Notre histoire

De 2005 à 2007 : la naissance
L’association Schlak a été fondée en 2005 par Clément Breau. A l’origine, la mission est de promouvoir des projets culturels autour du jazz, des arts de la rue et du jeu d’échecs. Parmi les différents projets menés par Schlak, Clément Breau et Alain de Chamborant produisent et animent l’émission de radio hebdomadaire « Fracajazz » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM) de janvier 2006 à juin 2009.

De 2007 à 2009 : de l’artistique au social
En octobre 2007, la Ville de Paris confie à Schlak l’animation de 8 Ateliers Bleus du jeu d’échecs dans les écoles élémentaires. Le 16 février 2008, la première édition des tournois d’échecs voit le jour à l’école élémentaire du 13 rue Froment (Paris 11e) avec 59 participants. Sous l’impulsion de Robert Boisson, bénévole actif et visionnaire, Schlak entame un processus de métamorphose en basculant d’une mission artistique à une mission sociale.

De 2009 à aujourd’hui : promouvoir le vivre ensemble
A partir d’août 2009, Schlak décide d’agir principalement dans les quartiers « Politiques de la Ville » (zones défavorisées du quart nord-est parisien) afin de promouvoir le vivre ensemble et d’accroître l’égalité des chances. C’est dans ce cadre que Schlak obtient du Conseil Régional de l’Ile de France un « Emploi Tremplin » (une subvention de 6 ans sur un poste de salarié).
A partir d’octobre 2009, Schlak rend ses activités accessibles au plus grand nombre : les tarifs des activités varient en fonction des revenus des parents des participants. Schlak a aussi créé le club d’échecs affilié à la FFE (Fédération Française des Echecs) du mercredi après-midi à l’école élémentaire du 17 rue de Tanger (Paris 19e).
Le 4 mai 2010, Schlak anime son premier atelier de clown pour enfants à l’école élémentaire du 16 rue Julien Lacroix (Paris 20e).
Le 25 juin 2011, Schlak organise son premier tournoi d’échecs homologué FFE pour jeunes à la Mairie du 10avec 55 participants. En janvier 2017, après 49 tournois organisés, Schlak réunit en moyenne 120 participants provenant d’une cinquantaine d’établissements scolaires de Paris, de banlieue et des autres régions de France.
A la rentrée scolaire 2016-2017, Schlak anime 26 ateliers du jeu d’échecs dans 15 établissements scolaires de Paris.